Alliances

Alliances en cas de guerre

Suite à l’attentat de Sarajevo, notre nation se trouve à la veille d’un énorme conflit armé. Grâce à des recherches courageuses et incompromettantes par nos journalistes, notre journal se trouve désormais capable de publier un aperçu des systèmes d’alliances qui s’affrontent.

La guerre ignoble de 1870 et 1871, déclenchée par une provocation inacceptable du camp allemand, a  mené  à la défaite honteuse  sous Napoléon III. L’Allemagne réunie par la victoire  se proclame Second Empire à Versailles – une insulte pour notre fière nation – et  gagne une position quasiment hégémoniale en Europe. De plus, elle annexe les régions d’Alsace et de la Lorraine et demande des dédommagements au sujet de ses propres pertes humaines.

De surcroît,  elle cherche à isoler totalement la France sur le plan politique.Se ralliant à son  ancien ennemi, l’Autriche, en 1878, dans l’Alliance Austro-Allemande, connue sous le nom de Diplice, elle gagne un allié fidèle qui se tient jusqu’à présent.

Ensuite, par le  traité des Trois Empereurs avec la Russie, l’Allemagne se protège contre des menaces à l’Est.  Le lien de famille entre les empereurs allemands et russes fortifiait cette relation.

L’extension de la Diplice par l’alliance avec l’Italie avait pour but de créer un centre de pouvoir en Europe. Ce pacte audacieux, nommé Triple-Alliance ou Triplice, leur sera fatal.  En effet, un informant, qui ne veut pas être nommé, affirme que l’Italie a intensifié ses relations diplomatiques  avec la France et l’Angleterre et qu’il existe même un accord qui garantirait la neutralité de ce pays en cas de guerre.

L’Empire ottoman est soi-disant dominé par l’empire allemand, la plupart  de l’armée turque est équipée d’armes allemandes et commandées par des officiers allemands. Dus à cette dépendance face à l’ Allemagne , ils vont sans doute joindre l’Allemagne en cas de guerre. Mais l’Empire ottoman est loin de son ancienne puissance, les mouvements nationalistes au sein de l’empire, l’ont largement déstabilisé et en 1913, l’Empire ottoman a du céder ses territoires européens.

Notre Grande Nation a su se protéger contre ses ennemis par de nombreux pactes. Malgré les efforts impertinents d’isolation de la part des Allemands, nous les Français avons élaboré des stratégies ingénieuses pour regagner de l’influence politique.

alliances1

Après que le pacte avec la Russie a été annulé sous le règne de Guillaume II, le Tzar Alexandre III a envoyé un de ces ministres au président de notre République pour négocier un pacte avec nous. D’une part, il cherche le soutien militaire de notre grande armée en cas d’une menace par l’Allemagne et ses alliés. D’autre part, ils veulent profiter de notre économie florissante pour financer le développement de leur industrie. Au cours de seulement 30 ans, nous avons investi 15 milliards de francs dans les chemins de fer ou l’industrie minière en Russie. De 1891 à 1894 des militaires de rang des deux états ont négocié une convention secrète, dont nous n’avons malheureusement pas pu obtenir les détails.  Néanmoins une source  nous a indiqué que 1,3 million de braves soldats français soutiendront l’Empire russe  en cas d’un conflit avec la Triplice.

Après des conflits coloniaux poussés (depuis 1794), notre Grande Nation et l’Angleterre ont fait preuve d’une immense sagesse en collaborant pour réunir  leurs intérêts. Le 8 avril 1904, notre république  a signé l’Entente cordiale avec l’Angleterre  qui a enterré  les conflits dans les territoires coloniaux en Afrique. Ce pacte a frayé le chemin pour le rapprochement anglo-russe, pour la Triple-Entente, la réunion de notre grande nation avec les Russes et l’Angleterre contre la Triplice qui représente un contrepoids à la Triplice.  La Russie et l’Angleterre ont de plus, grâce à notre rôle intermédiaire, réglé leurs conflits d’influence en Iran et Afghanistan.

Indépendamment de ces systèmes d’alliance complexes, notre Grande Armée pleine de tradition saura s’imposer face à toutes menaces extérieures.

Auteurs:

Pascal Ginter, Loris Picco, Belinda d’Hamers, Ben Heinrich

Sources images:

https://aggiornamento.hypotheses.org/date/2014/02

https://www.google.lu/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fpoisonouspens.files.wordpress.com%2F2013%2F12%2Fmanifestefuturisme.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fpoisonouspens.wordpress.com%2Fcategory%2Fculture%2F&docid=g4qFSfrIYgWfDM&tbnid=nQhKyvoPNl8akM%3A&w=2528&h=1684&client=safari&bih=672&biw=1024&ved=0ahUKEwj0vt6P7ojNAhWH7BQKHdxmAcoQMwgiKAcwBw&iact=mrc&uact=8

Sources textes:

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Alliance_franco-russe

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emprunt_russe

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/alliance_franco-russe/120210

https://de.m.wikipedia.org/wiki/Britisch-Franz%C3%B6sischer_Kolonialkonflikt

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Première_Guerre_mondiale/122569

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Italie_dans_la_Première_Guerre_mondiale

http://www.linternaute.com/histoire/categorie/56/a/1/1/histoire_de_la_premiere_guerre_mondiale.shtml

http://www.lesclesdumoyenorient.com/Premiere-Guerre-mondiale-et-chute.html